Catalogue

Compositions et Orchestrations

What a Very Short Grief! (2018) pour orchestre, hommage à Michael Nyman (5’)

Prenez, Monsieur, le temps de regarder (2018) pour quintette jazz, hommage à Jacques Tati (2’)

La Routine (2018), pour quatuor à cordes sur un court d’animation de C.Babouche (5’)

Woody my Dear (2017) pour trio à vents, hommage à Woody Allen (2’)

Le nouveau Jardin d’Orphée (2017) composition électroacoustique (3’)

Fragments de bleu (2017), hommage à Luigi Nono, sur un court d’animation d’A.Seydoux (4’)

Scherzino (2017), pour orchestre (4’)

Es un Alma nueva (2017), tango pour piano seul (2’)

La noce (2017), pour quintette à cordes et piano, sur un tableau de MBA Lyon, stage MAAAV (12’)

Six masques pour un trille (2017), ciné-concert stage MAAAV (2’)

Vision fugitives opus 22 n.8 pour piano (1917), Serge Prokofiev, orchestration (2017) (2’)

A shabby love (2017), quatuor jazz sur le court étudiant Un Fauteil de Anna Bolshakova (1’)

So fragile so sweet (2017), trio jazz sur le court étudiant La subtile delicatesse de Yu Siying (1’)

Ça vaut toujours la peine (2017), pour clarinette et piano, ciné-concert pour le duo Angelus (6’)

Le chant des Agrafeuses (2017), alternative rock sur un court d’animation étudiant DUCCI Lyon 2 (6’)

Le chêne et le roseau (2017), pour sextuor de cuivres ciné-concert CRR de Lyon (4’)

Quatre interférences (2017), composition électroacoustique (4’)

Ansichten eines Menschen (2017), composition électroacoustique (10’)

The mouse moves (2017), pour orchestre sur le court-métrage Tamah d’E.Yürük, Zurich International Film Competition 2017 (5’)

Remise en musique de plusieurs films d’animation

Musiques pour Micheline Tissier, une vie à étudier (2017), pour piano et percussions, documentaire de Fabrice De Ré (5’)

Musiques pour le jeu-vidéo Kevin et le trône perdu (2017), stage MAAAV (6’)

L’histoire du redoutable dresseur (2016), pour piano seul sur un court-métrage réalisé par moi-mème (7’)

Et puis et puis (2016), composition électroacoustique (4’)

Fürwahr (2016), composition électroacoustique (8’)

Promenade sans issue (2016), composition électroacoustique (3’)

8 (Alexander On The Beach, 2016) pour piano, hommage à A.Scriabin (6’)

With things below (2016), pour orchestre et synthétiseur (3’)

Una foresta di segni (2016), composition électroacoustique pour échantillons de piano (11’)

Gavotte pour Monsieur Rivette, comp. électroacoustique, hommage à Paris nous appartient (2’)

Fuoco azzurro (2016), composition électroacoustique (4’)

La petite Valse de février (2016), hommage à Eric Satie (2’)

Acqua esagonale (2016), composition électroacoustique (4’)

Why 3? (2016), composition électroacoustique (5’)

 

 

 

Ecrits et autre

La forme de l’eau, Quelques questions de répertoires et de styles pour un compositeur à l’image (2017), mémoire de stages, MAAAV M1

Les soupçons du citoyen Petri, Questions de son à propos du film Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, de Elio Petri (2017), dossier pour le cours d’Histoire du son au cinéma tenu par Martin Barnier

Making of Blue, un autoportrait (2017), film réalisé dans le cadre du MAAAV

Réalisation du court métrage d’animation (idéation, vidéo et musiques) L’histoire du redoutable dresseur (sélectionné au Festival de Cine y Televisión de León 2016, Espagne).

Rédaction des textes critiques accompagnants les DVD des Collections Cinéma Hobby&Work (Truffaut, Rossellini, séries télévisées, années 2010-2014)

Rédaction de plusieurs programmes de concert

Publication de plusieurs poèmes, contes et d’un roman en langue italienne

Schumann e le lettere (Schumann et les lettres, 2007), essai de musicologie publié sur le site de critique www.lankelot.eu

Traduction en italien de Sylvie et Aurélia de Gérard de Nerval, ainsi que d’Histoire philosophique du genre humain de Antoine Fabre d’Olivet (2010), Area51 Publishing