Rien que les heures (1926).

 

Mise en musique par Marco Busetta du film muet d’Alberto Cavalcanti Rien que les heures, 1926.

Le réalisateur nous raconte la ville de Paris à travers des perspectives inédites.
Le film est le premier de la soi-disant série City Symphonies, à laquelle appartiennent également des film comme Berlin: Die Sinfonie der Großstadt, 1927 de Walter Ruttmann, ou À propos de Nice, 1930 de Jean Vigo.

OST for the Fabrice De Ré – “Micheline Vaillant-Tissier maître d’Aïkido, une vie à étudier” documentary

Every Shining Day – for piano and cello

 

https://soundcloud.com/marco-busetta-316968531/marco-busetta-how-i-found-the-sun

 

 

Original soundtrack pour le documentaire de Fabrice De Ré – Micheline Vaillant-Tissier maître d’Aïkido, une vie à étudier